Nicolas Guélou,
rencontre avec le Meilleur Crêpier de Bretagne

À l’occasion de la Chandeleur, The Goût Job vous présente Nicolas Guelou, un jeune pâtissier devenu crêpier. L’année dernière, Nicolas a remporté un concours organisé par la fédération bretonne des crêperies visant à élire le meilleur crêpier de Bretagne. Pour vous, il revient sur son parcours, sur sa victoire et ses projets d’avenir. Et pour ceux qui n’auront pas la chance de goûter d’authentiques crêpes bretonnes cette année, il partage sa recette fétiche de crêpes au caramel beurre salé.

EN BREF :
Nom : Guélou
Prénom : Nicolas
Âge : 28 ans
Profession : Crêpier
Adresse : Crêperie Ty Goëm, 45 rue de Trozoul 22560 Trebeurden, Bretagne

The Goût Job : Pouvez-vous vous présenter à la communauté The Goût Job, raconter votre métier et les étapes de votre parcours en quelques mots ?

Nicolas Guélou : La pâtisserie à toujours été une passion. Le métier de crêpier n’est venu que bien plus tard. J’ai tout d’abord passé un BEP, un CAP, puis une Mention Complémentaire, et enfin un BTM de pâtissier.
Après avoir travaillé avec de prestigieux chefs pâtissiers, je suis moi même devenu chef pâtissier. J’ai exercé mon métier sur de très beaux bateaux de croisière, où je supervisais une équipe composée de 6 pâtissiers.
C’est sur l’un de ces bateaux que j’ai rencontré mon amie, qui m’a convaincu d’ouvrir notre crêperie. Nous étions en location dans un premier temps, et, comme l’affaire tournait plutôt bien, nous avons décidé d’acheter le fond de commerce 2 ans plus tard. Nous sommes donc les heureux propriétaires de la crêperie Ty Goëm !.

 

The Goût Job : Comment voyez-vous votre avenir ?

Nicolas Guélou : Nous avons plusieurs projets de développement, notamment à l’étranger. Par exemple, dans un futur proche, nous souhaiterions nous installer aux États-Unis. Nous avons également quelques projets en préparation avec la Grande Distribution.

 

The Goût Job : Le 16 mars 2015, vous avez été élu meilleur crêpier de Bretagne. Comment rafle-t-on un tel titre ?

Nicolas Guélou : Comment devient-on meilleur crêpier ? Même si c’est avant tout une histoire, cela demande beaucoup de travail. Il ne faut pas avoir peur de passer de nombreuses heures dans sa cuisine.  Je reste en moyenne entre 15 et 20 heures par jour dans ma cuisine et je travaille 6 ou 7 jours par semaine. Soit près de 100 heures à créer et tester de nouvelles recettes !

 

The Goût Job : Comment s’est déroulé le concours ?

Nicolas Guélou : Le jour du concours nous avions 1 heure pour préparer une recette salée et une puis 30 minutes pour cuire et dresser 6 assiettes. Le sujet nous était parvenu 2 mois plus tôt et nous devions respecter une liste de produits à la lettre.

 

The Goût Job : On dit que les crêpes bretonnes sont les meilleures du monde. Par conséquent, peut-on en déduire que vous êtes le meilleur crêpier du monde ?

Nicolas Guélou : Jamais je ne n’aurais la prétention de me considérer comme meilleur crêpier du monde, ni même le meilleur de Bretagne ! ( Les crêpes de ma maman étaient encore meilleures…)
J’ai simplement été le meilleur des crêpiers présents au concours sur un thème donné !

 

The Goût Job : Qu’est-ce qui a changé depuis l’obtention de votre titre ?

Nicolas Guélou : Notre établissement a connu une hausse de sa fréquentation depuis que j’ai gagné le concours. Mais surtout, grâce à ce titre, j’ai le sentiment d’avoir en quelque sorte fait mes preuves dans ce métier.

 

The Goût Job : Est-ce que vous recrutez des apprentis ? Pourquoi ?

Nicolas Guélou : Oui, j’ai déjà eu des apprentis. J’adore enseigner et transmettre mon savoir aux jeunes. Mais je suis très exigeant avec eux, comme je le suis avec moi même. Je n’ai jamais demandé à aucun apprenti, ni même aucun salarié, de tout connaître, mais je leur demande d’être très motivés et intéressés par ce métier.

Nicolas Guélou - The Goût Job

LES CRÊPES AU CARAMEL BEURRE SALÉ par Nicolas Guélou

 

Ingrédients pour la pâte à crêpes :
1 litre de lait
600g de farine
4 oeufs
2 jaunes d’oeuf
220g de sucre
1 gousse de vanille fendue et grattée
du beurre demi-sel pour la cuisson

Étaler une portion de pâte sur une tuile à 200° ou sur une poêle
Laisser cuire 1 minute de chaque côté

Ingrédients pour le caramel au beurre salé :
– 200g de sucre
– 100g d’eau
-100g de beurre
-100g de crème fraiche
-une gousse de vanille

– Cuire ensemble le sucre, l’eau et la gousse de vanille grattée jusqu’au caramel,
– Ajouter le beurre en petit morceau,
– Bien mélanger
– Mettre la crème
– Refaire bouillir 3 minutes

Régalez-vous !

 

*Retrouvez Nicolas Guélou à son « adresse » bretonne :
Crêperie Ty Goëm
45 rue de Trozoul
22560 Trebeurden
Tél. : 02 96 45 84 79