Boulangerie : franchiseur ou franchisé, bonne idée ?

Les boulangeries franchisées fleurissent ici et là, dans les villes comme dans les campagnes. S’il y a quelques années encore, les boulangeries étaient la chasse-gardée des artisans, aujourd’hui, de nombreux entrepreneurs sont prêts à faire le choix de la franchise. Pourquoi ? Quels sont les avantages et les inconvénients ? Quelles sont les démarches à suivre ? la réponse dans l’article !

Devenir franchisé(e), oui, mais pourquoi ?

Les franchises sont de plus en plus présentes dans l’univers de la boulangerie et les concepts se développent pour coller à l’image souhaitée : boulangeries bio, à emporter, artisanales, restauration boulangère…


La franchise permet à un boulanger de se consacrer exclusivement à son métier, laissant la communication, le marketing, la logistique à des experts. C’est une véritable garantie pour qui ne veut pas multiplier les risques. Elle permet de bénéficier de la notoriété et du rayonnement de la chaine, tout en profitant de plus de moyens pour faire face à la concurrence des enseignes.
Mais attention, une relation franchiseur-franchisé doit être gagnant-gagnant ! Devenir franchisé ne signifie pas se reposer sur ses lauriers. Le franchiseur doit pouvoir lui aussi s’y retrouver. C’est pourquoi, pour devenir franchisé, il faut répondre à quelques critères qui varient selon les entreprises. Vous devez apporter un apport financier, pouvant aller de 80 000€ à 120 000€, mais aussi prouver votre motivation et votre envie de réussir.
Séduit par les franchises ? Il ne vous restera plus qu’à faire votre choix parmi les nombreux franchiseurs qui peuplent le marché de la boulangerie. Veillez à ne sélectionner que ceux qui sont en parfaite adéquation avec votre image, vos attentes, vos objectifs, mais aussi et surtout, votre vision de la boulangerie.

Une pause gourmande au top ! Merci à @foodie.boulie pour cette jolie photo. 😉 #sandwich #yummy #lamiecaline

Une publication partagée par La Mie Câline (@lamiecaline) le

Désireux de préserver votre indépendance ? Passez votre chemin, la franchise n’est pas faite pour vous ! En effet, devenir franchisé implique de respecter un lourd cahier des charges, ainsi que de nombreuses contraintes en terme d’image ou de conception de produits.

 

Devenir franchiseur, une autre vision du développement

Vous avez une première boulangerie et un concept attractif ? Votre boulangerie a déjà fait ses preuves ? Vous souhaitez développer votre activité ? Pourquoi ne pas se lancer dans l’aventure franchise côté franchiseur ? Ce modèle de développement facilite et accélère les implantations pour un coût final moindre.
Toutefois, la création d’un réseau de franchisés sera préférable s’il existe une véritable image de marque et un savoir-faire particulier à transmettre aux franchisés. Il faut avoir un concept propre, qui donne envie d’investir.


Évidemment, on ne peut pas faire confiance à tout le monde. Et pour mettre toutes les chances de son côté, le franchiseur doit sélectionner des professionnels qui correspondent au concept à développer.
On le sait, le savoir-faire du boulanger français est reconnu et apprécié aux quatre coins du monde. Créer son réseau de franchise peut être une bonne idée pour qui veut s’implanter à l’étranger !

Et vous, tenté(e) par la franchise en boulangerie ?
Boulangers franchisés, vous souhaitez recruter vos équipes en vue de l’ouverture de votre commerce ? Contactez nos chargés de recrutement au 09 72 52 09 74 ou à contact@thegoutjob.com