foodshot0517_xbje5am-1-1

Boulangers, quand se lancer dans l’entreprenariat ?

Boulanger(e) depuis quelques années, vous rêvez de devenir votre propre patron ? L’entreprenariat fait rêver, mais attention, ce n’est pas chose aisée ! Se mettre dans la peau d’un chef d’entreprise nécessite une préparation longue, minutieuse et rigoureuse. Nous vous dévoilons ici les premiers conseils pour que tout se passe pour le mieux.


Se lancer dans l’entreprenariat sans brûler les étapes


On ne nait pas patron, on le devient ! Et les étapes sont nombreuses. Avant tout, il faudra tout d’abord faire vos armes en tant que salarié(e). Car être propriétaire et gérant de sa propre boulangerie, ne signifie pas seulement faire du bon pain ! Il faut également être à même de gérer les aspects administratif, marketing, logistique, managériaux… un bon patron doit être sur tous les fronts. Formez-vous auprès d’un bon boulanger, au sein d’une entreprise vous permettant de belles évolutions professionnelles.

Une fois ces compétences acquises, il vous faudra réfléchir à votre implantation, votre positionnement, votre statut juridique, mais aussi et surtout, à votre équipe fondatrice. Car si vous devez savoir tout faire, vous ne pouvez pas tout faire ! En amont, recrutez au moins un ou vendeur/euse qui sera en charge de la caisse et de l’accueil pendant que vous serez en labo. Votre budget vous semble trop juste pour embaucher plusieurs salariés ? Tournez-vous vers les apprentis. Comme vous fut un temps, il souhaitent apprendre aux côtés de professionnels !


Si vous comptez recruter moins de 10 salariés, vous serez tenu(e) d’effectuer un stage de préparation à l’installation, grâce auquel vous bénéficierez d’une formation pour comprendre le fonctionnement d’une entreprise. Pour plus d’informations sur ce stage, rapprochez-vous de votre Chambre Régionale des Métiers et de l’Artisanat.

Mais pour une création d‘entreprise efficace, le mieux est encore de s’entourer de conseillers spécialisés.