Le SweetSpot,
le café des gourmands !

Joséphine, gérante du SweetSpot nous conte son histoire d’amour avec les pâtes à tartiner ! 

La gourmandise n’est pas un vilain défaut !

Pouvez-vous vous présenter et nous parler de votre parcours professionnel ?

Je m’appelle Joséphine, j’ai 28 ans et je viens de Belgique. J’ai fait des études dans différents domaines et j’ai finalement obtenu un diplôme pour être ingénieure agro-alimentaire. J’ai ensuite travaillé 2 ans chez Danone en tant qu’ingénieur nutrition mais le côté “grosse entreprise” m’a fatigué. C’est à ce moment là que l’idée du salon de thé et des pâtes à tartiner m’est venue.
J’ai donc lancé le SweetSpot il y a 3 ans, avec une première boutique à Paris et puis une deuxième à Lyon, il y a 6 mois.


Comment est né le concept SweetSpot ?

Je suis très gourmande ! Et ça depuis toujours ! Quand je pars en vacances, j’aime découvrir les spécialités locales et comparer par rapport à ce que nous avons à la maison.
Durant un voyage en Grèce, j’ai goûté le Nucrema qui est une pâte à tartiner un peu comme un Nutella local. Quand je suis revenue en France, j’ai essayé de m’en procurer mais c’était impossible. Je faisais des trocs sur des forums contre des spécialités françaises. Et je me suis dit que ce serait bien d’avoir un endroit où l’on pourrait avoir toutes les pâtes à tartiner du monde, enfin du monde c’était un peu ambitieux! J’en ai goûté 700/800 et en en ai référencé 90 à SweetSpot, ce qui fait déjà beaucoup ! Au début, l’idée était de faire un site web, mais le contact humain manquait beaucoup et c’est là que j’ai pensé au salon de thé.

Pouvez-vous nous expliquer votre concept ?

Textuellement “SweetSpot” veut dire “endroit sucré” mais on le traduit également comme le “juste équilibre”.  Et c’est ce que nous avons voulu faire, proposer des pâtes à tartiner, des gâteaux gourmands et des gourmandises sucrées accompagnés de boissons faites maison ou bio, des fruits et des légumes frais !
L’idée du SweetSpot, c’est de pouvoir se faire un repas gourmand mais sans excès.

Quelles sont les qualités requises pour exercer votre métier ?

J’ai 3 employés dans chaque boutique et ils sont polyvalents : ils font une semaine en cuisine, une semaine en pâtisserie, une semaine en service. Ils n’ont pas le temps de s’ennuyer ! Il faut aussi être “friendly”, convivial et très organisé.


Comment choisissez-vous vos pâtes à tartiner ?

Uniquement sur le goût !
À nos débuts, il était difficile de demander des échantillons de pâtes à tartiner pour les goûter car nous n’étions pas connus. Donc nous avons fait beaucoup de salons français et internationaux pour découvrir et nous faire connaître. Et aujourd’hui, c’est sympa car les professionnels nous proposent leurs produits sous forme d’échantillons : cela nous  permet de proposer à nos clients de nouvelles saveurs fréquemment !
A chaque fois qu’un membre de l’équipe part à l’étranger, il ramène des pâtes à tartiner. Les clients aussi d’ailleurs nous conseillent sur les produits qu’ils ont gouté lors de leur voyage.

Quels sont les produits phares du SweetSpot ?

Le produit phare c’est la pâte à tartiner choco noisettes trois ingrédients avec le label bio. Après pour les plus curieux, on vend des caramels originaux comme le caramel cacahuètes beurre salé. Ou encore une pâte à tartiner à la bière ou à la caroube qui est une noix qui a le goût de chocolat mais qui n’en contient pas.
Le SweetSpot fonctionne avec une sélection de 3 pâtes à tartiner par semaine, cela permet de faire découvrir de nouveaux produits aux clients.


Votre concept peut-il être qualifié de « renouveau » ?

Les jeunes d’aujourd’hui tentent de s’éloigner de la restauration purement traditionnelle et recherchent de nouveaux concepts, raisonnables en terme de prix mais qui se différencient par son offre, notamment en privilégiant le “fait maison”. C’est donc un renouveau, mais c’est aussi totalement novateur car des bars à pâtes à tartiner, ça n’existait pas en France.

Que faut-il vous souhaiter pour la suite ?

Beaucoup de pâtes à tartiner ! La réussite du « bébé lyonnais » et l’ouverture d’un SweetSpot en Belgique !

Retrouvez Joséphine et son équipe au 31 Rue de la Charité 69002 Lyon